… à bouts de fils …

 

 

 

Quand ton regard à mon décolleté s’abandonne

Quand tes yeux ma lingerie fine devine

Ton sourire de dentelle s’enivre

De transparence tu t’affoles

Quand une bretelle se dérobe

Quand tes doigts sous l’étoffe se glissent

Écris tes mots sur ma peau

Un poème à fleur de corps

Doucement

Pas trop

Juste assez

Dégrafe-moi

Tu  m’impatientes …

 

Viviane

 

 

 

« Et dieu créa la femme … et l’homme créa la lingerie … »

Résultat de recherche d'images pour "arabesques"

… Pâques …

 

 

 

Pour Pâques je n’avais pas de chocolat …

Alors j’ai dessiné des pâquerettes …

J’ai pensé que c’était bien aussi des pâquerettes pour Pâques …

 

 

 

Je ne sais toujours pas dessiner …

Tant pis …

Un jour vous allez vous lasser …

Il faut peut-être que j’arrête de dessiner aussi …

 

Bonne fête à tous …

(faites gaffe les œufs, les cloches, les poissons, les lapins et les poules … je ne donne pas cher de votre peau aujourd’hui ! 🙂 )

 

 

 

… ma liste …

 

 

 

Ma liste de mots pour envelopper  mon week-end …

Douceur

Rose

Tendresse

Sourire

Délicatesse

Amour

Baiser

Caresse

Soie

Murmure

Cœur

Charme

Passion

Sentiment

Joie

Émotion

Plaisir

…  Rêver à toi … en secret …

 

…  tous ces petits riens qui ont le goût du bonheur !

 

 

 

… mots barrés …

 

 

 

Ce soir j’écris des mots

Quelques mots sauvages

Quelques lignes solitaires

Sans qu’aucune rime ne m’effleure

Dans mes pensées  insensées

Je m’offre des songes interdits

Où les mots s’emmêlent

Les phrases se bousculent

Soudain un léger courant d’air

Des  mots s’envolent

Des  phrases  qui s’effacent

Ces lignes orphelines que  tu ne liras pas …

C’est idiot

A  force de me censurer,  ça va devenir compliqué d’écrire …

… mais c’est à toi que je pense … en silence …

 

Viviane

 

 

 

 

… week-end d’elle …

 

 

 

Envie de souffler

Ne rien faire

Juste profiter

Inlassablement …

Faire le plein de rires

Sourire aux souvenirs

Entrevoir l’avenir

Inévitablement …

Elle …

Elle qui me surprend …

Elle qui me vertige …

Infatigablement …

Mon week-end sera léger

Mon week-end sera d’Elle …

Vous me pardonnerez … je le sais.

 

Viviane

 

 

 

 

… confidence d’elle …

 

 

 

Dans le désert des interdits

Dans mes rêves où règne l’anathème

 Je pense à toi …

Perdue dans les méandres des jeux illicites

Balayés mes jolis principes

Je pense à toi …

Ne pas bafouer  les règles

Pas de fous rires complices

Pas de regards pleins de malice

Pas de baisers audacieux

Aucun moment précieux.

Coupable de chimères mises en quarantaine,

Je me censure de toi …

Et mon cœur s’habille du voile de nos silences

Quand, à l’abri des regards indiscrets,

Confidence de l’amour tabou,

Je pense à toi …

Dans cet amour inaccessible,

Seul  m’est permis de t’aimer en secret

… Et en cachette t’offrir mes mots-sourires …

……………………. soupir …………………

 

Viviane

 

 

 

 

… évasion silencieuse …

 

 

Me taire …  

Me sentir tellement rien …

Oublier le temps …

Moment de solitude …

Marcher au bord de la rivière …

Ramasser des cailloux …

Apprendre à faire des ricochets …

Tenter de rebondir en quelque sorte …

Chuuut …

Regarder au loin …

Repousser les idées grises …

Une pensée …

Un joli souvenir qui traverse …

… émotion silencieuse … 

 

Le Grand Canyon