… à la faveur de la nuit …

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

P1050512 - Copie

 

 

Minuit … la nuit revêt son manteau blanc …

Une clochette …

Explication d’image …

Les mots se sourient et s’interpellent …

ils se pressent …

ils se bousculent …

jamais  ne s’entrechoquent …

se font douceur …

se caressent …

jamais ne s’électrisent …

discourir sur le monde qui change …

se raisonner parfois …

jamais ils ne viennent à contre sens …

bavardages savoureux …

délicieux papotages …

jamais ne baratinent …

au diable les polémiques …

au feu les mots fanatiques …

jamais ils ne se heurtent …

s’ils diffèrent parfois … si peu …

s’ils divergent … le souvenir m’en fait défaut …

jamais ne sont indélicats ni maladroits …

ils s’épellent …

se dévoilent …

jamais ne se froissent …

ils se frôlent …

ils se frissonnent …

jamais ils ne manquent de respect …

… les mots jolis, gentils, sucrés, pensés, conjugués, couverts, pudiques, espérés, dévoilés, éprouvés, puissants,  délicats, friandises, utiles, émotionnés, rêvés,  … mes listes ne sont jamais exhaustives, vous le savez …

Tous ces mots  alors que parfois deux suffisent …

on met cinq heures à les dire …

et se lève le jour …

parfum de mots partagés … à la ferveur de la nuit

 

                                                      Viviane

 

 

 

 

 

… au clair d’un jour qui passe …

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

P1280218 - Copie

 

 

 

A la lumière du jour qui se coule dans la nuit,

J’écrirai mes rêves sur le voile d’un nuage.

Et le temps effacera la passion …

Et le temps assassinera les sentiments …

Fin des illusions …

 

                                Viviane

 

 

 

 

… nuances chromatiques …

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

P1280893 - Copie

 

 

Sous un soleil de fin d’été, pas encore de l’automne,

J’ai cherché dans mon nuancier.

J’y ai trouvé …

 l’abricot,

le jaune doré du sable chaud, 

le vert menthe à l’eau,

le gris des perles,

celui de la plume d’un pigeon égaré … joli dégradé,

le blond des blés,

le rose d’un thé, 

le rouge cerise côtoie le coquelicot,

le blanc opalin qui contraste avec la transparence des bulles de champagne,

et avant que n’arrivent les couleurs des feuilles mortes,

je savoure un instant de solitude, 

regarder dans le lointain,

caresser les nuages,

repousser les idées sombres,

et dans la fraîcheur de l’ombre,

ne rien dire …

… rêver en coloriant l’horizon d’un bleu océan …

 

Viviane

 

 

 

… sensations …

Image de prévisualisation YouTube

Juste une chanson qui me touche … rien de personnel.

 

 

4 heures du mat …

 

J’ai perdu le sommeil …

Je funambule dans ma nuit

 

 J’ai perdu mes mots …

Je fais tout à minima

 

J’ai perdu mes envies …

Mes rêves se sont enfuis.

 

                                Viviane.

 

 

IMG_1496 - Copie