… évasion silencieuse …

 

 

Me taire …  

Me sentir tellement rien …

Oublier le temps …

Moment de solitude …

Marcher au bord de la rivière …

Ramasser des cailloux …

Apprendre à faire des ricochets …

Tenter de rebondir en quelque sorte …

Chuuut …

Regarder au loin …

Repousser les idées grises …

Une pensée …

Un joli souvenir qui traverse …

… émotion silencieuse … 

 

Le Grand Canyon

 

 

 

 

… + ou – ???

 

 

 

Changement d’heure …

Reculer ?  … Avancer ? …

Quelqu’un a trouvé un moyen infaillible de ne plus se tromper !

octobRE on REcule …  AVril on AVance

Oui, mais c’est idiot … cette nuit on change l’heure mais on est en MARS !!!

Alors on fait quoi ???

 

 

 

 

… Si …

 

 

 

Cette nuit j’ai fait un rêve qui me trouble

Je voudrais le raconter

Mais je me demande qui voudra encore m’écouter

 

Si au moins j’arrivais à m’exprimer

Si les mots ne restaient pas bloqués

Si j’avais fait un autre choix

Si j’avais pu trouver  ce  petit je-ne-sais-quoi

Si je n’avais pas envoyé ce message

Si je n’avais pas tourné la page

Si je ne m’étais pas ennuyée

Si j’avais insisté

Si je recommençais tout depuis le début

Si dans ma tête il n’y avait pas tout ce chahut

Si je n’étais pas si peureuse

Si j’étais seulement rêveuse

Si je pouvais dire non

Si tu pouvais dire oui

Si …

On ne sait jamais

Peut-être

Si …

Alors

Bon

C’est pas si grave

Après tout

C’est très bien comme ça

Si si !

 

 

 

 

 

 

… mots enlacés …

 

 

Telle une plume, tes mots sont légers lorsqu’ils me parlent …

Si doux lorsqu’ils me parlent de nous

Amour, douceur, tendresse  …

Ton accent me fait frissonner quand tu me murmures las palabras de amor …

Despacito mi amor … te amo …

Tes mots  me déshabillent … je t’aime, un peu, beaucoup … comme on effeuille les marguerites

Ils m’affolent quand, d’une caresse pleine de tendresse, ils frôlent ma peau,

 Glissent le long de mon dos,

 Et divin plaisir, s’arrêtent dans le creux de mes reins …

I love you my love …

Tu me fais frémir de plaisir et c’est mon corps tout entier qui te désire

T’offrir  alors un strip-tease insolent  …

… je veux tes mots incandescents … encore … oui, encore …

 

 

 

 

 

 

… elles …

 

 

 

 

« Il faut être unique mais entrer dans une case toute faite. 
 

Entrer dans une case, mais être originale. 

Être originale, mais pas marginale. 

Soigner son apparence, sans être un objet sexuel. 

Séduire les hommes, en restant discrète. 

Ne pas castrer, ne pas se soumettre. 

Ne pas être salope, mais faire l’amour comme dans du porno. Nonne mutiorgasmique.

Être drôle, mais pas clown. 

Être maquillée, mais pas tarte. 

Soft, mais sophistiquée. 

Naturelle, mais sexy. 

Exubérante, mais rasée comme un militaire. 

Être mature, mais rester jeune. 

Rester jeune, mais pas gamine. 

Être mince, mais avec des seins.

Être aux fourneaux, et au régime.

Bonne vivante, affamée. 

Avoir du caractère – ah attention, là, c’est trop : vous êtes hystéro.

Ne pas vouloir fonder une famille à tout prix, mais en fonder une quand même. 

Travailler quarante heures par semaine, mais préparer des plats « bio maison ».

Être une bonne mère, mais ne pas se perdre. Se perdre c’est mal. Mais être une mauvaise mère aussi. 

Vingt minutes par jour de yoga, mais toujours, toujours, garder le contrôle.

C’est sûr, ça ne laisse pas beaucoup de place pour révolutionner le monde … »

Chloé Hollings

 

(texte et image trouvés là —>  http://www.hellocoton.fr/to/1qvTI)

 

Bonne Fête à Toutes … !

 

(dessin de Marie Texier … illustratrice)

 

 

 

 

 

 

… chuuut … hurle moi !

 

 

 

Au bruit de ton silence …

J’écoute … 

C’est bien lui que j’entends …

Ton silence si intense …

Celui qui m’interpelle …

Celui qui me parle …

Ton silence qui me poursuit …

Et moi je l’interroge …

Et moi je l’adopte …

Puisqu’il ne me quitte pas …

Puisqu’il m’accompagne dans tous les instants …

Ton silence …

Celui qui me cogne …

Celui qui me nargue …

Qui est tellement présent …

Qui fait tellement de bruit …

Tais-toi …

Je n’entends que lui !

 

Viviane

 

 

 

 

 

 

… de tout … de rien …

 

 

J’ai renversé mon sac et j’ai trouvé …

Un petit carnet … des mots barrés

Un crayon gris … un rayon de soleil

Un mouchoir en vichy rose … des larmes séchées

Un comprimé … un mal de tête périmé

Une photo déchirée … un souvenir de toi

Un téléphone qui sonne … un appel manqué

Un jeton de caddie … un sac en plastique troué

Un rouge à lèvres … usé sur ta peau

Un parfum fleuri … dior j’adore

Un ticket de métro … un rendez-vous oublié

Une petite boîte … des questions en pagaille

Une bouteille d’eau … une soif de savoir

Un caillou … une montagne de doutes

Un petit coquillage … des vagues à l’âme

Un livre ouvert … une page écorchée

Une petite bulle … pleine de mes silences

Un  cœur tout doux … rempli de vos sourires …

 

Viviane

 

 

 

… toi, moi … moi, toi … nous !

 

Image de prévisualisation YouTube7

 

 

 

J’arrive une fois encore sur ces pages … ne sachant pas ce que je vais y faire, juste une petite envie de détente.

Sur ce blog je pose quelques photos prises de-ci de-là … ici ou là … quelques listes de mots, quelques émotions, des dessins idiots,  quelques indiscrétions  aussi … Parfois nue devant vous, et voilà que je vous ouvre mon cœur où je vous donne accès à une petite part de mon univers que je vous laisse découvrir.

Puis, lorsque mes mots sont posés, arrivent petit à petit vos commentaires … mes premiers sourires, mes premières émotions, mais toujours un très grand plaisir de vous lire … partage de quelques remous, de moments de délires aussi …

Et pourtant je ne vous connais pas … quelques tic tic tic sur mon clavier, un petit commentaire, quelques ressentis posés sous vos articles, vos photos, vos découvertes, vos partages, et je m’imagine … J’imagine que parfois vous êtes comme ci, vous pensez ça, mais est-ce que je pense juste ? Sûrement pas. Mais peu importe, c’est aussi comme ça que je vous aime et vous apprécie. 

Alors me vient une idée …

Vous qui me lisez, regardez les photos que je vous propose, écoutez la musique que  j’aime … qu’imaginez-vous de moi ?  Je vous suggère de me dire en quelques mots comment vous me ressentez, m’appréhendez …

Allez, ne soyez pas timides, parlez en toute franchise, lâchez-vous, ne vous privez pas, même si c’est de la déconne .. qui suis-je dans votre tête ? 

 

FullSizeRender - Copie

 

 

 

… invitation …

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Allez viens, suis moi …

Viens avec moi …

Prends ma main, n’aies pas peur

Effleure-moi …

Laisse toi aller … enlace moi

Tendrement … plus fort …

Allez viens …

Ne décroise pas tes bras

Allez viens, tu verras …

Viens me susurrer  tes mots dans le creux de mon cou

Embrasse-moi, s’il te plait, oui, embrasse-moi encore …

Dégrafe-moi …

Glisse-moi dans les draps …

Viens, viens, dans le flot de tes désirs

Viens bousculer tes envies

Viens faire naitre mes frissons

Déraisonne-moi …

Viens faire tourbillonner le plaisir infini de tes caresses

Viens,  renverse-moi …

Emmène-moi … Je te suis …

 Viens … reviens …

Remplis-moi de toi …

Déverse-toi dans les remous de mes vagues …

Epuise-moi …

Encore … encore …

Ouiiiiiiiiiiiii …………….